Association AVEC - Autisme et autres handicaps - Puy de Dôme - Auvergne
logo AVEC

Pourquoi une rubrique "autisme" sur le site d'AVEC

L’association a démarré avec 10 familles d’enfants autistes. De ce fait, l’association est concernée par ce handicap et organise entre autres des actions visant à améliorer le quotidien des personnes avec autisme, notamment en informant sur ce handicap et ses stratégies éducatives.

De plus, l’autisme entraînant très fréquemment des problèmes d’intégration sociale, de nombreuses familles concernées par l’autisme nous ont rejoints.

C’est pourquoi, nous avons décidé de proposer une rubrique concernant l’autisme sur le site d’AVEC.

Définition de l'autisme

L’autisme est un trouble envahissant du développement dont les premiers signes apparaissent avant l’âge de trois ans. Il se définit selon une triade :

1) Altération qualitative des interactions sociales, comme en témoignent au moins deux des éléments suivants :

  • altération marquée dans l’utilisation, pour réguler les interactions sociales, de comportements non verbaux multiples, tels que le contact oculaire, la mimique faciale, les postures corporelles, les gestes ;
  • incapacité à établir des relations avec les pairs correspondant au niveau du développement;
  • le sujet ne cherche pas spontanément à partager ses plaisirs, ses intérêts ou ses réussites avec d’autres personnes (par exemple, il ne cherche pas à montrer, à désigner du doigt ou à apporter les objets qui l’intéressent) ; pas d’attention conjointe.
  • manque de réciprocité sociale ou émotionnelle.

2) Altération qualitative de la communication, comme en témoigne au moins un des éléments suivants :

  • retard ou absence totale de développement du langage parlé (sans tentative de compensation par d’autres modes de communication, comme le geste ou la mimique) ;
  • chez les sujets maîtrisant suffisamment le langage, incapacité marquée à engager ou à soutenir une conversation avec autrui ;
  • usage stéréotypé et répétitif du langage, ou langage idiosyncrasique

  • absence d’un jeu de « faire semblant » varié et spontané, ou d’un jeu d’imitation sociale correspondant au niveau de développement.

3) Caractère restreint, répétitif et stéréotypé des comportements, des intérêts et des activités, comme en témoigne au moins un des éléments suivants :

  • préoccupation circonscrite à un ou plusieurs centres d’intérêt stéréotypés et restreints, anormale soit dans son intensité, soit dans son orientation ;
  • adhésion apparemment inflexible à des habitudes ou à des rituels spécifiques et non fonctionnels ;
  • maniérismes moteurs stéréotypés et répétitifs (par exemple, battements ou torsions des mains ou de doigts, mouvements complexes de tout le corps);
  • préoccupations persistantes pour certaines parties des objets.


Lien Groupe Facebook AVEC Lien page Facebook AVEC Lien Blog AVEC